Review du nouvel EP de Cosmonection «Talamanca » sorti sur Pont Neuf Records


30 septembre 2020

Cosmonection a sorti vendredi dernier sur Pont Neuf Records son nouvel EP « Talamanca », il nous a fait naître là un très beau bébé composé de quatre tracks cosmiques et envoûtants.

Mots : Florent Sales | Photo : pontneuf.bandcamp.com

Cosmonection, déjà le nom nous parlait beaucoup avant de le connaître, les connections et le cosmos… On adore l’osmose de ces deux mots qui définissent très bien le bonhomme par ailleurs qualifié par Mixmag comme «l'un des producteurs en plein essor du moment». Ces 2 dernières années, il s'est imposé comme l'un des fers de lance de cette nouvelle scène française hyperactive en sortant pas moins de 4 EPs, dont deux sur Pont Neuf, un sur Delusions of Grandeur, le label de Jimpster, et un autre sur Beats Of No Nation, le label australien.

On a fait sa rencontre en juillet denier lors d’un de nos live streams et on a découvert un mec en or, et un musicien accompli. Musicalement, c’est planant et groovy comme on aime, techniquement c’est classe et soyeux, un savant mélange entre musique Baléarique et Deep House Jazzy. Le genre de son qui t’emmène en voyage loin, très loin... Le genre de son que tu peux écouter dans tous les formats, que ce soit club ou en open air, en before ou en after. Aussi bien dans tes AirPods en avion que sur la plage au bord des vagues ; sur ta petite sono dans ton salon avec des potes, ou dans ta chambre avec ta dulcinée… Rares sont les disques qui s’adaptent partout, Talamanca en fait partie.

Comme d’habitude avec toutes les sorties de l’écurie Pont Neuf Records, c’est super propre (on vous conseille d’ailleurs d’aller écouter : Saudade «Xango», Madcat «Queens of Sand » ou encore KX9000 «Ultra Loisir»). On sent que la qualité et l’aboutissement des morceaux priment, chez Pont Neuf ils sont pointilleux et perfectionnistes et ça se sent ! Au Sacré on aime bien l’adage : « chaque chose qui mérite d’être faite mérite d’être bien faite ! »

En tout cas Cosmo, Adrien Erra de son vrai nom s’est bien gardé de nous dire que le premier single « Carnaval » était assorti d’un magnifique clip vidéo (voir ci-dessous). Ce clip dirigé par Kendy Ty est une très belle surprise, superbement réalisé, il sublime la bande son en racontant l’histoire de deux danseuses classiques d’une école de danse du 18ème arrondissement de Paris et met en scène leur vie entre entraînement pour un concours et histoire d’amour.

Notre cher Cosmo y fait une courte apparition et arrive à afficher un sérieux en tant que juge du concours. Le son, enregistré dans les studios de Sodasound, colle parfaitement aux images et le tout nous plonge comme dans un rêve, entre mélancolie de l’instant et beauté des images et des personnages. On reste comme suspendus aux notes envoûtantes et hypnotisantes boostées du Synthé Wurlitzer, qui viennent te caresser tout au long du morceau avec un rythme tropical qui nous emmène, loin du 18ème, dans un carnaval onirique et coloré.

Le rêve c’est la marque de fabrique du producteur parisien, et avec la track « Talamanca » on est en plein dedans ! À 30 secondes on a déjà un premier Synth-Wave génial qui fait son apparition. Un Synthé en forme de nappe qui t’enveloppe direct dans une couette de coton pour te faire voler à travers les nuages. Le beat et la basse te ramènent bien de temps en temps sur terre et te font bouger la tête mais c’est déjà trop tard, impossible de sortir de cette spirale, de ce vaisseau spatial qui t’entraîne inlassablement vers le cosmos.

Dans le cosmos on croise une planète dansante, ou l’on entend les basses de loin, intrigués on se rapproche et on arrive à entendre ce track « Bailar Contigo », une basse qui sent la sueur des fins de soirée, passées à danser et à regarder cette jolie fille au fond du club. Qu’est-ce que ça peut nous manquer… Ce track c’est ça, c’est l’ambiance du club et des rencontres que l’on peut y faire. Il sent la chaleur et le groove sur lequel tu ne peux t’empêcher de danser. Bien construit et complet cet EP qu’on vous dit !

«J'ai décidé de travailler avec beaucoup plus de matières organiques pour ajouter plus de chaleur à mon son», dit Cosmonection

On reste dans l’espace mais la dernière pépite est plutôt un OVNI passé par là avec sa basse longue qui gratte et son ambiance Dream House/Jazzy. Normal à bord de ce vaisseau on aperçoit Tour-Maubourg en co-pilote de Cosmo ! Une mélodie à la guitare sexy et des pads qui survolent le tout avec à l’arrivée toujours cette même basse qui te pousse.

Vous l’avez compris, on est tombé sous le charme. Dans cet EP plutôt hybride de base, Cosmonection a vraiment réussi à garder une cohérence grâce à son univers et sa créativité. Ce disque est une vrai découverte, un voyage à travers les astres qui peut se délecter de plusieurs façon. En attendant de pouvoir l’écouter en club, on l’espère, le plus rapidement possible…

En attendant vous pourrez retrouver Cosmonection pour un live stream au Sacré lundi 19 octobre à 18h. On aura l'occasion de parler de vive voix de son EP avant un bon set ! 

5f7447c4923b9_final.jpg (544 KB)

Retrouvez « Talamanca » sur toutes les palteformes :

| Bandcamp | - | Decks.de | - | Junodownload | - | Spotify |

Suivez Cosmonection : 

| Facebook | - | Soundcloud - | Spotify |

Suivez Pont Neuf Records : 

| Bandcamp | - | Facebook | - | Soundcloud | - | Discogs |