Baltra

693 vues
Surnom Baltra
Prénom Michael Baltra
Pays USA
Genre Électronique, Techno
Activité DJ, Producteur, Label Owner
Site officiel
Facebook
Twitter
Spotify
Instagram
Soundcloud

La musique de l'américain se résume un peu en une fusion subtile et pétillante des bpm, des mélodies doucement vrombissantes, des ambiances et des morceaux qui s'engouffrent entre l'euphorie du dancefloor ou aussi bien dans l'écoute au casque, Baltra explore les profondeurs ultimes et toutes les nuances de la musique électronique.


Née de la blogosphère lo-fi, la musique de Baltra peut être douce et tranquille mais peut aussi ressembler à une course effrénée, jouant des tempo avec une facilité et une précision déconcertante. En découvrant de nouvelles musiques et artistes il a commencé à partager des projets avec par exemple DJ Seinfeld et à produire des morceaux de house chargés de synthés étourdissants tels que "Fade Away" et "Never Let Go Of Me", se taillant une place de choix au sein de la communauté autodidacte. Jouant ses premiers concerts au début des années 2010, dans des décors de type entrepôt comme "des hangars d'avions", sa capacité à trouver de la beauté dans les imperfections est sa marque de fabrique. "C'est peut-être pour cela que j'ai pu percer, j'adopte toujours cette approche, quoi qu'il arrive. Pour moi, c’est là que la magie opère !" Ayant grandi à Philadelphie en suivant les régimes sonores de MTV et de hip-hop de son frère aîné, les éléments freestyle et radio se ressentent encore dans la musique qu'il fait aujourd'hui.

Le single "Ahead Of Time" de son 2ème album "Ted", du nom de son défunt père, intègre la voix coréenne de Park Hye Jin et se noue sur un beat 4 temps lisse et sexy, plein de classe. "C'est une piste que j'ai faite un après-midi lorsque j'ai raté un vol au départ de Tokyo. J'étais coincé, ce qui m'a aidé à m'inspiré avec ce que je voulais et avec qiui je voulais travailler !", raconte-t-il à DJ Mag. Sur "Ted", il réalise finalement son meilleur travail en ajoutant des textures luxuriantes, encapsulant à la fois la joie et la douleur produites par des moments fortuits.

Il avait déjà transformé son 1er album "No Regrets" en un live tonitruant, il vient nous présenter sur la scène du Sacré le 31 janvier prochain un tout nouveau live orchestré autour de son nouvel album "Ted" pour notre plus grande joie.

Baltra allume la mèche de sa carrière avec brio et va tout faire exploser en 2020, on n'a pas fini d'entendre parler de lui...