Focus on : "Home", le dernier album de Romare !


28 août 2020

Avec son nouvel album « Home » sorti le 31 juillet sur Ninja Tune, Romare revient fort et amorce un nouveau chapitre dans sa carrière et dans sa vie. L’attente c’est la détente, ok mais depuis 2016 et son génial dernier album « Love Song part.2 », il nous manquait, notre sacré Romare ! En tout cas le futur résident du Sacré (dès que la situation sera redevenue à peu près normale) nous offre là une vraie pépite, un album complet, sincère, en privilégiant la composition avec de vrais instruments. Des instruments plus ou moins vieux, mais surtout qui lui sont chers comme la vieille guitare 12 cordes de son père, un orgue chiné, ou sa batterie d’enfance des années 90. Jeune papa, il a déménagé de Londres pour la campagne londonienne en famille, où il a enfin pu se poser - après pas moins de 150 dates en seulement 2 ans - pour composer au calme dans son nouveau studio. « Un déménagement qui m'a donné la paix et la tranquillité » commente-t-il. « L'identité et le sentiment d'appartenance sont des choses que je recherche davantage depuis que je suis père ». Le résultat est en tout cas à la hauteur de l’attente. On a donc plongé dans l’univers de son album pour vous décrire notre ressenti track par track pour cette review.

Mots : Florent Sales | Photo : ninjatune.fr

01. Gone

Bpm : 104 | Clé : E min | Durée : 8:02 |

On connaissait déjà "Gone" depuis l’EP Gone/Danger (12’’) sorti fin 2019, une track tribale, presque chamanique, hypnotisante dans le break avec cet voix et ce piano et qui débouche sur une bassline fracassante pour un titre finalement bien taillé pour le dancefloor. Puissant.

02. Dreams

Bpm : 111 | Clé : A min | Durée : 5:36

Dans "Dreams" il aborde l’intro avec un solo de Synthé composé avec son Casio CZ-1000, un hymne électronique majestueux qui s’empare de vous quand arrive le kick et la bassline. Une envolée spatiale pour un voyage en apesanteur musicale. Envoûtant.

03. Sunshine

Bpm : 120 | Clé : A min | Durée : 5:26

Composé à l’aide de son Synthé modulaire MFB 522, ce track se balade entre des sentiments de joie et de mélancolie savamment orchestrés pour créer une atmosphère euphorisante. La basse vous soulève le tout pour donner un groove estampillé Romare. Eblouissant.

04. The River

Bpm : 117 | Clé : D# maj | Durée : 7:51

On commence avec une ligne de percussions géniale, une boîte à rythme DrumBrute pour le kick. Le vieil orgue fait ensuite son apparition accompagné de voix gospels pour une mélodie groovy sortie tout droit de la rivière Mississipi. Rafraîchissant.

05. Deliverance

Bpm : 116 | Clé : F maj | Durée : 3:56

Un track magnifique, planant et chill, une mélodie au piano en guise d’intro, des sonorités de guitare et un rythme doux qui accompagne le tout, composé avec sa batterie drum kit d’enfance, et qui accentue ce sentiment de satiété pendant ces quelques minutes suspendues dans le temps. Libereance.

06. High

Bpm : 90 | Clé : A# min | Durée : 6:52

On a là avec "High" un groove de l’espace, une marche impériale entraînante qui donne envie de Head Banger dès que la bassline apparaît. Un vrai petit bijoux down-tempo qui démontre la science de la basse d’Archi Fairhurst. Rajoutez à cela ce Synthé solaire dans le break qui amène toute la sensualité qu’il manquait. Excellent.

07. You See 

Bpm : 120 | Clé : E maj | Durée : 6:41

Sur "You See" on démarre avec un beat à 120 et des sonorités samplées sur une vieille cassette audio trouvée dans un shop. Un track en forme de voyage initiatique qui nous traîne de l’ombre à la lumière dans un ballet de notes dissonantes et mystérieuses. À 4:40 on aperçoit la lumière au bout du tunnel et on ressent la joie que Romare a voulu transmettre en composant ce morceau.

08. Heaven 

Bpm : 125 | Clé : D# min | Durée : 10:04

Composé à l’aide du vieux Casio CZ-1000 de son frère, ce track est une pure merveille, on est là sur une mélodie happy à souhait qui nous rappelle un peu Krystal Klear dans les sonorités et les basses. Une track dancefloor qui envoie du bonheur et qui donne envie de danser et de lâcher prise. Paradisiaque.

09. Home

Bpm : 107 | Clé : F maj | Durée : 3:56

Pour clôturer ce magnifique opus, "Home", morceau construit avec l’accordéon de sa mère et la guitare 12 cordes de son père. Ce morceau représente bien la tranquillité et le sentiment d’apaisement que représente cette transition dans la vie de Romare. Un morceau calme et posé, envoutant et beau qui rappelle des sonorités irlandaises qu’il a aimé mettre en avant dans son précédent album, histoire de boucler la boucle.

5f48d031455a0_final.jpg (47 KB)

Pour finir, la pochette de l'album, créée par Romare lui-même, utilise une technique de collage composée d'images découpées en noir et blanc. «Dans cette œuvre, chaque découpe ressemble à un artiste ou à un groupe échantillonné dans l'album».

Achetez l'album ici : 

https://romaremusic.bandcamp.com/album/home

https://www.beatport.com/release/home/3074451

Suivez Romare : 

https://ninjatune.net/artist/romare

https://soundcloud.com/romare

https://www.facebook.com/romaremusic